Les « conditions générales de vente », d’habitude, personne ne les lit… elles sont trop longues et incompréhensibles !

Jésus donne peu de conditions, et elles sont très claires 🙂

Par Stéphane Kapitaniuk