On continue sur le sujet de « la vie chrétienne ». Ce qui nous intéresse particulièrement ce matin, ce n’est pas comment on devient chrétien, mais comment vit un chrétien, comment marche un chrétien.

Dans la première partie, j’ai donné cette définition de la vie chrétienne : c’est un chantier de rénovation, qui commence à la conversion.

Nous devons changer, grandir, nous ne sommes pas nés de nouveau pour rester des bébés.

Dieu nous a sauvés par grâce, ce n’est pas pour nous demander ensuite de marcher par nos propres forces : La grâce qui nous a sauvés, c’est aussi la grâce qui peut nous transformer.

Dans cette 2e partie, on va voir les ressources pour bien faire avancer le chantier :

  1. Est-ce que c’est par mes efforts ou par l’action du Saint Esprit ? (2 Pierre 1:3-11)
  2. Pourquoi et comment utiliser la prière, notre outil principal (relation verticale) (Éphésiens 3:14-21)
  3. Comment s’inspirer de la vie d’autres croyants (relations horizontales)

Par Mathieu Fuzier

Les 2 passages clés :

2 Pierre 1:3-11 : je vous lis juste des extraits de cette longue tirade de Pierre : « Par sa puissance, en effet, Dieu nous a donné tout ce qu’il faut pour vivre dans la piété, en nous faisant connaître Jésus … Ainsi, nous bénéficions des donsque Dieu nous avait promis… par lesquels il veut nous rendre conformes au caractère de Dieu, … fuyant les mauvais désirs du monde… Pour cette raison même, faites tous vos efforts pour ajouter à votre foi : la vertu [la force de caractère], … la connaissance, … la maîtrise de soi, … l’endurance dans l’épreuve, … la piété [l’attachement à Dieu], … l’affection fraternelle, et … l’amour. Car si vous possédez ces qualités, et si elles grandissent sans cesse en vous, elles vous rendront actifs et vous permettront de connaître toujours mieux notre Seigneur Jésus-Christ. Car celui à qui elles font défaut est comme un aveugle, il ne voit pas clair. … puisque Dieu vous a appelés et choisis, faites d’autant plus d’efforts pour confirmer cet appel et ce choix : car si vous agissez ainsi, vous ne tomberez jamais… »

Éphésiens 3:14-21 : « C’est pourquoi je me mets à genoux devant le Père, … Je lui demande qu’il vous accorde…, d’être fortifiés avec puissance par son Esprit dans votre être intérieur. Que Christ habite dans votre cœur par la foi. Enracinés et solidement fondés dans l’amour, vous serez ainsi à même de comprendre…, combien l’amour de Christ est large, long, élevé et profond. Oui, vous serez à même de connaître cet amour qui surpasse tout ce qu’on peut en connaître, et vous serez ainsi remplis de toute la plénitude de Dieu. A celui qui, par la puissance qui agit en nous, peut réaliser bien au-delà de tout ce que nous demandons ou même pensons, à lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ pour toutes les générations et pour l’éternité. Amen ! »