Prédication du 24 novembre 2013

(par S. Kapitaniuk)

Actes 6 (version Parole de Vie)

Le mensonge d’Ananias et de Saphira

1Un homme appelé Ananias, en accord avec sa femme Saphira, vend une propriété. 2Toujours avec l’accord de sa femme, il garde une partie de l’argent pour lui. Ananias apporte le reste et le donne aux apôtres. 3Mais Pierre lui dit : « Ananias, tu as ouvert ton cœur à Satan. Pourquoi donc ? Tu as menti à l’Esprit Saint et tu as gardé une partie de l’argent du champ. 4Tu pouvais garder le champ, ou bien tu pouvais le vendre et faire ce que tu voulais avec l’argent. Comment est-ce que tu as pu décider dans ton cœur d’agir ainsi ? Ce n’est pas à nous que tu as menti, mais c’est à Dieu ! »
5En entendant ces paroles, Ananias tombe et il meurt. Tous ceux qui apprennent cela ont très peur. 6Les jeunes gens viennent envelopper le corps et ils l’emportent pour l’enterrer.
7À peu près trois heures plus tard, la femme d’Ananias arrive. Elle ne sait pas ce qui s’est passé. 8Pierre lui demande : « Dis-moi, est-ce que vous avez vendu le champ pour cette somme-là ? » Elle répond : « Oui, pour cette somme-là. » 9Alors Pierre lui dit : « Comment est-ce que toi et ton mari, vous avez pu décider ensemble de provoquer l’Esprit du Seigneur ? Écoute, ceux qui viennent d’enterrer ton mari sont là, à la porte. Ils vont t’emporter, toi aussi. »
10Au même moment, la femme tombe aux pieds de l’apôtre et elle meurt. Les jeunes gens entrent et ils voient qu’elle est morte. Ils l’emportent et l’enterrent auprès de son mari. 11Toute l’Église et tous ceux qui apprennent ce qui s’est passé ont très peur.

Les apôtres font beaucoup de choses extraordinaires

12Les apôtres font beaucoup de choses étonnantes et extraordinaires dans le peuple. Les croyants se réunissent tous ensemble le long des Colonnes de Salomon, 13mais personne d’autre n’ose venir avec eux. Pourtant les gens disent beaucoup de bien d’eux. 14Une foule de plus en plus grande d’hommes et de femmes croient au Seigneur et ils s’ajoutent au groupe des croyants. 15Et même, on sort les malades dans les rues, on les place sur des lits ou des nattes. En effet, les gens espèrent ceci : quand Pierre passera, son ombre touchera au moins l’un ou l’autre parmi eux. 16Une foule de gens vient aussi des villages qui sont près de Jérusalem. Ils amènent des malades et des gens qui ont des esprits mauvais, et tous sont guéris.

Les apôtres sont arrêtés

17Alors le grand-prêtre et tous ceux qui sont avec lui, c’est-à-dire le groupe des Sadducéens, sont très jaloux et ils décident d’agir. 18Ils arrêtent les apôtres et les mettent dans la prison publique. 19Mais, pendant la nuit, un ange du Seigneur ouvre les portes de la prison. Il fait sortir les apôtres et leur dit : 20« Allez dans le temple. Et là, annoncez au peuple toutes les paroles de la vie nouvelle. »
21Les apôtres obéissent. Le matin, très tôt, ils vont dans le temple et ils se mettent à enseigner.
À ce moment-là, le grand-prêtre et ceux qui sont avec lui réunissent le Tribunal religieux, c’est-à-dire le Conseil des anciens du peuple d’Israël. Ils envoient chercher les apôtres à la prison, 22mais quand les gardes arrivent à la prison, ils ne les trouvent pas. Ils retournent au Tribunal et ils apportent cette nouvelle : 23« Nous avons trouvé la prison très bien fermée. Les gardiens étaient devant les portes, mais quand nous avons ouvert, nous n’avons trouvé personne à l’intérieur ! »
24Le chef des gardes du temple et les chefs des prêtres entendent cela, et ils sont très étonnés au sujet des apôtres. Ils se demandent ce qui va arriver. 25Mais quelqu’un vient et leur dit : « Les hommes que vous avez mis en prison sont maintenant dans le temple et ils enseignent le peuple ! »
26Alors le chef des gardes part avec ses soldats. Ils ramènent les apôtres, mais ils ne leur font pas de mal. En effet, ils ont peur que le peuple leur lance des pierres.

Les apôtres devant le Tribunal

27Les gardes amènent les apôtres devant le Tribunal religieux. Le grand-prêtre les interroge. 28Il leur dit : « Nous vous avions sévèrement interdit d’enseigner au nom de cet homme-là, mais vous, vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement ! Vous voulez donc nous rendre responsables de sa mort ! » 29Pierre et les autres apôtres répondent : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. 30Vous, vous avez tué Jésus en le clouant sur une croix, mais le Dieu de nos ancêtres l’a réveillé de la mort. 31Dieu l’a élevé par sa puissance. Il l’a fait Chef et Sauveur, pour que le peuple d’Israël change sa vie et reçoive le pardon de ses péchés. 32Nous sommes témoins de tout cela, nous et l’Esprit Saint, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. »
33Quand les membres du Tribunal entendent ces paroles, ils sont furieux et ils veulent faire mourir les apôtres. 34Mais parmi eux, quelqu’un se lève. C’est un Pharisien appelé Gamaliel. Il est maître de la loi, et tout le peuple le respecte. Il demande de faire sortir les apôtres un moment 35et il dit : « Israélites, faites attention à ce que vous allez leur faire. 36Il n’y a pas longtemps, on a vu un homme appelé Theudas. Il disait qu’il était quelqu’un d’important, et 400 hommes environ l’ont suivi. Mais on l’a tué, et tous ceux qui étaient avec lui sont partis de tous les côtés et ils ont tous disparu. 37Ensuite, on a vu Judas le Galiléen. Il a entraîné beaucoup de monde avec lui. C’était au moment où l’empereur avait donné l’ordre de compter les habitants du pays. Mais Judas est mort, lui aussi, et tous ceux qui étaient avec lui sont partis de tous les côtés. 38Maintenant donc, je vous dis une chose : ne vous occupez plus de ces gens-là et laissez-les partir. Si leur projet et leur action viennent des hommes, cela disparaîtra. 39Mais si leur projet et leur action viennent de Dieu, vous ne pourrez pas les faire disparaître. Attention, il ne faut pas que Dieu nous trouve parmi ses ennemis ! »
Les gens du Tribunal sont d’accord avec Gamaliel. 40Ils font venir les apôtres et ils les font frapper. Ils leur commandent de ne plus parler au nom de Jésus, puis ils les libèrent. 41Les apôtres quittent le Tribunal. Ils sont tout joyeux parce que Dieu les a jugés dignes de souffrir pour le nom de Jésus. 42Chaque jour, dans le temple et dans les maisons, ils continuent à enseigner et à annoncer cette Bonne Nouvelle : Jésus est le Messie.