Prédication du 16 février 2014

Par F. Varak

L’église est ‘expulsive’ et transculturelle

1- Les qualités d’une église missionnaire (Actes 13.1-3)
2- Les qualités d’une équipe missionnaire (Actes 13.4-48)
3- Les qualités de disciples missionnaires (Actes 13.48-52)

 

Actes 13 (Version Parole Vivante)

L’Esprit Saint choisit Barnabas et Saul

1Dans l’Église d’Antioche de Syrie, il y a des prophètes et des hommes qui enseignent. Ce sont Barnabas, Siméon appelé le Noir, Lucius de Cyrène, Manaën, qui a été élevé avec Hérode Antipas, et enfin Saul. 2Un jour, ils sont réunis pour prier le Seigneur et ils jeûnent. Alors l’Esprit Saint leur dit : « Mettez à part Barnabas et Saul pour faire le travail que je vais leur demander. »
3Ils continuent à jeûner et à prier. Ensuite, ils posent les mains sur la tête de Barnabas et de Saul et ils les laissent partir.

Barnabas et Saul vont à Chypre

4Donc, l’Esprit Saint envoie Barnabas et Saul. Ils vont à Séleucie et, de là, ils prennent le bateau pour l’île de Chypre.5Ils arrivent à Salamine et ils annoncent la parole de Dieu dans les maisons de prière des Juifs. Jean-Marc est avec eux pour les aider.
6Ils traversent toute l’île et arrivent à Paphos. Là, ils rencontrent un Juif appelé Bar-Jésus. Celui-ci pratique la magie et veut faire croire qu’il est prophète. 7Il vit dans le palais du gouverneur Sergius Paulus. Ce gouverneur est un homme intelligent. Il fait venir Barnabas et Saul, parce qu’il veut entendre la parole de Dieu. 8Mais Élymas (c’est le nom grec du magicien) est contre Barnabas et Saul, il ne veut pas que le gouverneur devienne croyant. 9Saul, appelé aussi Paul, est rempli de l’Esprit Saint. Alors il regarde Élymas 10et lui dit : « Espèce de menteur, tu trompes tout le monde ! Fils de Satan, tu es contre tout ce qui est bon ! La volonté du Seigneur est droite et toi, tu la rends toute tordue ! Est-ce que tu vas arrêter ? 11Maintenant, écoute, tu vas devenir aveugle. Pendant un certain temps, tu ne verras plus la lumière du soleil. »
Aussitôt, tout devient sombre pour Élymas, il est dans la nuit, il tourne en rond, il cherche quelqu’un pour le conduire par la main. 12Le gouverneur voit ce qui est arrivé et devient croyant. En effet, l’enseignement au sujet du Seigneur l’a touché profondément.

Paul et Barnabas à Antioche de Pisidie

13Paul et ceux qui l’accompagnent prennent le bateau à Paphos et ils vont à Pergé en Pamphylie. Alors Jean-Marc les quitte et retourne à Jérusalem. 14Ensuite, Paul et Barnabas quittent Pergé et ils arrivent à Antioche de Pisidie. Le jour du sabbat, ils entrent dans la maison de prière des Juifs et ils s’assoient. 15On fait la lecture dans les livres de la loi et des prophètes. Puis les chefs de la maison de prière disent à Paul et Barnabas : « Frères, est-ce que vous voulez dire quelques mots aux gens pour les encourager ? Vous pouvez parler ! »16Paul se lève, il fait signe de la main et dit : « Israélites et vous qui adorez Dieu, écoutez-moi ! 17Le Dieu de notre peuple Israël a choisi nos ancêtres. Il a fait grandir ce peuple pendant qu’il vivait à l’étranger en Égypte. Ensuite, Dieu l’a fait sortir d’Égypte par sa puissance. 18Pendant à peu près 40 ans, il a pris soin de son peuple dans le désert. 19Il a détruit sept nations dans le pays de Canaan et il a donné leurs terres comme propriété à notre peuple. 20Tout cela a duré à peu près 450 ans. Puis Dieu a donné des chefs à nos ancêtres, jusqu’à l’époque du prophète Samuel. 21Ensuite nos ancêtres ont demandé un roi, et Dieu leur a donné Saül, le fils de Quich, de la tribu de Benjamin. Saül a été roi pendant 40 ans.
22« Après cela, Dieu l’a rejeté et il a donné David comme roi à nos ancêtres. Dieu parle de David en disant : “J’ai trouvé David, le fils de Jessé. C’est un homme qui me plaît, il fera tout ce que je veux.” 23Dans la famille de David, Dieu a fait naître, comme il l’avait promis, un Sauveur pour le peuple d’Israël : c’est Jésus. 24Avant que Jésus vienne, Jean-Baptiste a lancé cet appel à tout le peuple d’Israël : “Faites-vous baptiser, pour montrer que vous voulez changer votre vie !” 25À la fin de sa mission, Jean-Baptiste disait : “À votre avis, qui suis-je ? Je ne suis pas le Messie ! Mais écoutez, il vient après moi, et je ne suis pas digne de lui enlever ses sandales.” » Paul dit encore :26« Frères, c’est à nous tous que Dieu envoie cette parole pour nous sauver. Il l’envoie à vous, les enfants d’Abraham, et à vous qui adorez Dieu. 27Les habitants de Jérusalem et leurs chefs n’ont pas compris qui est Jésus. Ils n’ont pas compris les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat. Mais ils ont fait ce que ces prophètes annonçaient : ils ont condamné Jésus. 28Ils n’ont pas trouvé de raison pour le faire mourir, pourtant, ils ont demandé à Pilate de le tuer.29Ils ont fait tout ce que les Livres Saints annonçaient au sujet de Jésus. Ensuite, ils l’ont descendu de la croix et ils l’ont mis dans une tombe. 30Mais Dieu l’a réveillé de la mort, 31et pendant plusieurs jours, Jésus s’est montré à ceux qui l’avaient accompagné de la Galilée jusqu’à Jérusalem. Maintenant, ils sont les témoins de Jésus devant le peuple. 32Et nous, nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle : ce que Dieu a promis à nos ancêtres, 33il l’a fait pour nous, leurs enfants, il a relevé Jésus de la mort. On lit dans le Psaume 2 :
“Tu es mon Fils.
Aujourd’hui, moi, je suis devenu ton Père.”
34« Dieu a relevé Jésus de la mort, son corps ne retournera plus pourrir dans la tombe. Dieu l’avait annoncé en disant :
“Je vous donnerai
ce que j’ai promis à David,
ce qui est saint et vrai.”
35« On lit aussi dans un autre passage :
“Tu ne laisseras pas celui qui t’appartient
pourrir dans la tombe.”
36« Pendant sa vie, David a été le serviteur de Dieu : il a fait ce que Dieu voulait. Quand il est mort, on l’a enterré auprès de ses ancêtres, et il a pourri dans la tombe. 37Mais Jésus n’a pas pourri dans la tombe : Dieu l’a réveillé de la mort. 38Frères, vous devez savoir une chose : grâce à Jésus, on vous annonce aujourd’hui que vos péchés sont pardonnés. La loi de Moïse n’a pas pu vous libérer de vos péchés,39mais tous ceux qui croient en Jésus sont complètement libérés. 40-41Donc, faites attention ! Les prophètes ont dit :
“Gens orgueilleux, regardez !
Soyez étonnés, puis disparaissez !
En effet, pendant votre vie,
je vais faire quelque chose d’extraordinaire,
et si on vous le raconte,
vous ne le croirez pas !”
« Il ne faut pas que cela vous arrive. »
42Ensuite, Paul et Barnabas sortent de la maison de prière. On leur demande de revenir le sabbat suivant, et de parler des mêmes choses. 43Après la réunion, beaucoup de Juifs et d’autres gens qui obéissent à la loi de Moïse accompagnent Paul et Barnabas. Paul et Barnabas parlent avec eux, ils les encouragent à rester fidèles au Dieu d’amour.

Paul et Barnabas se tournent vers les non-Juifs

44Le sabbat suivant, presque tous les habitants d’Antioche de Pisidie se rassemblent pour entendre la parole du Seigneur.45Quand les Juifs voient cette foule, ils sont remplis de jalousie, ils se mettent à dire tout le contraire de Paul et ils l’insultent. 46Alors Paul et Barnabas disent avec assurance : « C’est d’abord à vous, les Juifs, que nous devions annoncer la parole de Dieu. Mais vous la rejetez, et vous trouvez sans doute que vous n’êtes pas dignes de vivre avec Dieu pour toujours ! C’est pourquoi nous irons maintenant vers ceux qui ne sont pas juifs. 47Le Seigneur nous l’a commandé en disant :
“J’ai fait de toi la lumière des autres peuples.
Ainsi tu annonceras jusqu’au bout du monde
que Dieu sauve !” »
48Ceux qui ne sont pas juifs entendent cela et ils sont tout joyeux. Ils remercient le Seigneur pour sa parole. Tous ceux que Dieu a choisis pour vivre toujours avec lui deviennent croyants.
49Dans tout le pays, la parole du Seigneur est de plus en plus connue. 50Mais les Juifs entraînent avec eux des femmes de rang élevé qui adorent Dieu ainsi que les notables de la ville. Ils poursuivent Paul et Barnabas pour leur faire du mal et ils les chassent de leur pays. 51Les deux hommes partent en secouant la poussière de leurs pieds, et ils vont à Iconium. 52À Antioche, les disciples restent remplis de joie et de l’Esprit Saint.

[hr]