Prédication du 10 novembre 2013

(par R. Hopp)

 

Actes 3 (version Parole De Vie)

Pierre et Jean guérissent un infirme

1Un jour, Pierre et Jean vont au temple pour la prière de trois heures de l’après-midi. 2Près de la porte du temple appelée « la Belle Porte », il y a un homme infirme depuis sa naissance. Chaque jour, on l’apporte et on le dépose là. Il demande de l’argent à ceux qui entrent dans le temple. 3L’infirme voit Pierre et Jean qui vont entrer, il leur demande de l’argent. 4Pierre et Jean tournent les yeux vers lui et Pierre lui dit : « Regarde-nous ! » 5L’homme les regarde avec attention. Il pense : « Ils vont me donner quelque chose. » 6Pierre lui dit : « Je n’ai pas d’argent, je n’ai pas d’or, mais ce que j’ai, je te le donne : Au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche ! »
7Pierre prend l’homme par la main droite pour l’aider à se lever. Aussitôt les pieds et les chevilles de l’infirme deviennent solides. 8Il se lève d’un bond et se met à marcher. Il entre avec Pierre et Jean dans le temple, il marche, il saute, il chante la louange de Dieu. 9Toute la foule le voit marcher et chanter la louange de Dieu. 10Les gens le reconnaissent : c’est lui qui était assis à la Belle Porte du temple pour mendier. Alors ils sont effrayés et très étonnés à cause de ce qui est arrivé à l’infirme.

Pierre parle à la foule dans le temple

11L’homme ne quitte plus Pierre et Jean. Toute la foule est très étonnée, elle court vers eux, le long des colonnes appelées « Colonnes de Salomon ». 12En voyant cela, Pierre dit à la foule : « Frères israélites, ce qui est arrivé vous étonne ? Pourquoi donc ? Pourquoi est-ce que vous nous regardez de cette façon ? Vous avez l’air de penser : c’est Pierre et Jean qui ont fait marcher cet homme, parce qu’ils sont eux-mêmes puissants et fidèles à Dieu. Mais non ! 13Le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, le Dieu de nos ancêtres, a donné de la gloire à son serviteur Jésus. Vous, vous l’avez livré, vous l’avez rejeté devant Pilate. Pourtant celui-ci avait décidé de le libérer. 14Vous, vous avez rejeté celui qui est saint et juste et vous avez demandé que Pilate vous libère un assassin. 15Vous avez fait mourir le maître de la vie, mais Dieu l’a réveillé de la mort, nous en sommes témoins. 16Maintenant, vous voyez cet homme et vous le connaissez : c’est le nom de Jésus qui l’a guéri parce que nous croyons en lui. C’est la foi en Jésus qui lui a donné toute la santé, devant vous tous.
17« Pourtant, frères, je le sais bien, vous et vos chefs, vous avez agi de cette façon parce que vous ne saviez pas la vérité. 18Mais Dieu a réalisé ainsi ce qu’il avait annoncé par la bouche de tous les prophètes. Il avait dit que le Messie allait souffrir. 19Changez donc votre vie et revenez vers Dieu, pour qu’il efface vos péchés. 20Alors le Seigneur vous donnera des moments de repos et il enverra le Messie qu’il a choisi d’avance pour vous, c’est-à-dire Jésus. 21Mais pour le moment, il faut que Jésus-Christ reste au ciel, jusqu’au jour où tout sera remis en ordre. Depuis longtemps, Dieu a annoncé cela par la bouche des saints prophètes. 22En effet, Moïse a dit : “Le Seigneur votre Dieu vous enverra un prophète comme moi, ce sera un de vos frères. Vous écouterez tout ce qu’il vous dira. 23Ceux qui ne l’écouteront pas ne feront plus partie du peuple de Dieu et ils mourront.” 24Et les prophètes qui ont parlé depuis Samuel ont tous annoncé, l’un après l’autre, ce qui arrive ces jours-ci. 25C’est pour vous aussi qu’ils ont parlé. Dieu a fait alliance avec vos ancêtres, quand il a dit à Abraham : “Par les enfants de tes enfants, je bénirai toutes les familles de la terre.” Et cette alliance est pour vous. 26C’est d’abord pour vous que Dieu a fait venir son serviteur. Il l’a envoyé pour vous bénir, et il détournera chacun de vous de ses mauvaises actions. »