Comment entretenir notre relation avec Jésus ?

Par Steve Marshall


Paul met sa confiance en Jésus seul (Phil. 3)

1Et maintenant, mes frères et mes sœurs, soyez dans la joie à cause du Seigneur ! Cela ne me dérange pas de vous écrire les mêmes choses, et pour vous, c’est plus sûr !2Attention aux mauvais ouvriers, à ces chiens qui donnent trop d’importance à la circoncision ! Les vrais circoncis, c’est nous. En effet, nous servons Dieu avec l’aide de son Esprit, nous nous vantons à cause du Christ Jésus, nous ne mettons pas notre confiance en nous-mêmes. 4Pourtant, moi, je pourrais avoir confiance en moi-même. Si quelqu’un d’autre peut penser qu’il a raison d’avoir confiance en lui-même, moi, je peux le penser encore plus. 5J’ai été circoncis huit jours après ma naissance, je suis né Israélite, de la tribu de Benjamin. Tous mes ancêtres sont juifs, et j’obéissais à la loi de Moïse, comme un Pharisien fidèle. J’y tenais tellement que j’ai fait souffrir l’Église. Au sujet de la justice qui vient de la loi, on ne pouvait rien me reprocher. J’ai cru gagner beaucoup avec ces choses-là, mais maintenant, à cause du Christ, je trouve que c’est une perte. 8-9 Connaître le Christ Jésus mon Seigneur, voilà le plus important. À mon avis, tout ce qu’on gagne, ce n’est rien à côté de cette connaissance. Pour lui, j’ai tout abandonné. Pour gagner le Christ et pour être uni à lui, je considère toutes ces choses-là comme des ordures. Je ne suis pas juste parce que j’obéis à la loi, mais parce que je crois au Christ. C’est Dieu qui rend juste, et il rend juste celui qui croit. 10La seule chose que je veux, c’est connaître le Christ, et connaître la puissance qui l’a fait se lever de la mort. Ce que je veux, c’est souffrir avec lui et lui ressembler dans sa mort. 11Ainsi, j’espère que je pourrai, moi aussi, me lever de la mort.
Courir vers le but !
12Je ne veux pas dire que j’ai déjà atteint le but, ou que je suis déjà parfait ! Mais je continue à courir pour saisir le prix, parce que le Christ Jésus m’a déjà saisi. 13Non, frères et sœurs, je ne pense pas que j’ai déjà obtenu le prix. Mais j’oublie la route qui est derrière moi, je suis tendu en avant, et je fais la seule chose importante : 14courir vers le but pour gagner le prix. Dieu nous appelle d’en haut à le recevoir par le Christ Jésus.
15Nous qui sommes des chrétiens adultes, nous devons penser de cette façon. Et si, sur un point, vous pensez autrement, Dieu vous éclairera aussi là-dessus. 16En tout cas, continuons la même route que nous avons suivie jusqu’à maintenant !
17Frères et sœurs, imitez-moi. Nous avons donné l’exemple. Alors regardez ceux qui vivent en suivant cet exemple. 18Oui, je vous l’ai dit souvent, et je le dis aujourd’hui en pleurant : beaucoup de gens vivent comme des ennemis de la croix du Christ. 19Ils finiront par se perdre. Leur dieu, c’est leur ventre, et ce qui doit les couvrir de honte, ils s’en vantent ! Eux, ils pensent seulement aux choses de la terre. 20Notre patrie à nous est dans les cieux, et celui que nous attendons comme Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ, viendra des cieux. 21Alors il changera notre faible corps pour le rendre semblable à son corps glorieux. En effet, il est assez puissant pour tout mettre sous son pouvoir.